article abonné offert

Trois éléments à retenir du débat

Après la projection, une table ronde composée du réalisateur Mourad Touati, de l’échevin Benoît Pitance, du directeur du Réseau européen contre le racisme Michaël Privot et de Naoual Loukia, auteure de l’étude Verviers, ville invisible, s’est tenue durant 2 heures avec le public.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 42 des 198 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos