ATTENTATS DE BRUXELLES

Brussels Airport : premier vol passagers depuis les attentats

Brussels Airport : premier vol passagers depuis les attentats

(Photo d’illustration) BELGA

Le premier vol passagers depuis les attentats du 22 mars a décollé, dimanche à 13h42, de Brussels Airport.

C’est ce qu’a constaté l’Agence Belga sur place. L’appareil de la compagnie Brussels Airlines a mis le cap sur la ville portugaise de Faro.

Le vol SN1901 est effectué par l’Airbus A320 porteur d’une décoration spéciale inspirée de l’œuvre du peintre surréaliste belge René Magritte, qui avait été présenté la veille des attentats. L’appareil, qui transporte 80 passagers, a traversé une haie d’honneur des services de secours avant de décoller.

«Grâce à vous tous, nous pouvons aujourd’hui envoyer un message d’espoir. Le redémarrage des vols passagers constitue un moment symbolique important. Nous devons montrer au monde que nous sommes debout, plus fort que jamais», a notamment indiqué le CEO de Brussels Airport, Arnaud Feist, lors d’une courte cérémonie pour le personnel aéroportuaire.

Six vols (3 allers et 3 retours) sont prévus dimanche à Zaventem. Brussels Airlines conduira 230 passagers à l’étranger et en ramènera 250 en Belgique au cours de cette journée.

«Magritte, symbole belge et signe d’espoir»

L’avion décoré à l’image de l’œuvre de René Magritte n’a pas été choisi par hasard par Brussels Airlines pour effectuer le premier vol au départ de l’aéroport de Bruxelles-National après les attentats du 22 mars. «C’est un symbole de la Belgique et un signe d’espoir», a indiqué Bernard Gustin, CEO de la compagnie belge.

L’engin avait été présenté à Brussels Airport le jour avant les attentats de Zaventem et du métro bruxellois.

«Après douze jours sans vols à Zaventem, voir Magritte dans le ciel est une première étape. C’est un symbole de la Belgique et un signe d’espoir. Cela signifie également que nous ne pouvons pas oublier ce qui est arrivé», a déclaré M. Gustin.

Selon lui, les procédures de check-in se sont déroulées rapidement. «Je suis impressionné par l’enthousiasme et le courage du personnel.» Les passagers aussi (environ 80) étaient «très optimistes».

Brussels Airlines souhaite progressivement augmenter le nombre de vols au cours des prochains jours. Lundi, une vingtaine de vols sont prévus – le premier vrai test pour le hall de départ temporaire – dont un vol intercontinental.

Depuis les attentats, les vols intercontinentaux de la compagnie étaient assurés depuis Zurich ou Francfort. Lundi, la Belgique sera à nouveau reliée à New York, a souligné Bernard Gustin. Être à nouveau connecté au monde est pour lui capital.

Les premiers vols vers Toronto (Canada) seront également effectués dans le courant de la semaine. Le démarrage de cette ligne avait dû être postposé après les attentats.


Nos dernières videos