CYCLISME

«WTF!»: le coup de gueule d'un cycliste français devant l'insécurité sur une course belge

Que faudra-t-il pour que certains suiveurs des courses cyclistes arrêtent de prendre des dangers inconsidérés? C'est un peu le message que Jérémy roy a voulu faire passer ce mardi.

Le monde du vélo est encore sous le choc de la mort d'Antoine Demoitié dimanche, percuté par une moto alors qu'il venait de chuter lors de Gand-Wevelgem. Une poignante minute de silence a d'ailleurs été respectée en son honneur et celui de Daan Myngheer, décédé d'un infarctus lundi, avant la 1re étape des Trois Jours de La Panne-Coxyde ce mardi.

Et c'est justement lors de cette course, remportée par Alexander Kristoff, qu'au moins deux accidents auraient pu se produire. Ils ont été épinglés par Jérémy Roy, l'expérimenté coureur de la FDJ. Il a d'abord tweeté un montage photo montrant les échappés à 3,2 kilomètres de l'arrivée. On y voit les trois coureurs sur la gauche de la route en train de se faire dépasser par une moto par ce même côté alors qu'il y avait beaucoup plus de place à leur droite.

Le Français de 32 ans, qui ne participe pas à cette course, a aussi posté une vidéo sur son compte YouTube (en haut de l'article). Cette fois, c'est une voiture qui frôle les coureurs alors que ceux-ci sont dans les derniers hectomètres. "WTF", écrit Roy, avec le hashtag "#SecurityFirst".

Et quand un internaute lui fait remarquer qu'un autre incident a failli se produire plus tôt, il appelle, un peu comme Marcel Kittel, à faire "contrôler les suiveurs".

Jérémy Roy se défend de vouloir juste polémiquer. "Ce n'est pas contre l'organisateur directement mais pour faire évoluer les choses", a-t-il aussi tweeté. En espérant qu'il ne faudra pas attendre d'autres drames pour que des mesures soient prises.

Nos dernières videos