ZAVENTEM

Attentat à Brussels Airport : une 3e bombe n’a pas explosé, l’aéroport restera fermé mercredi

Attentat à Brussels Airport : une 3e bombe n’a pas explosé, l’aéroport restera fermé mercredi

Les avions resteront sur le tarmac ce mercredi à Zaventem. BELGA

Le bilan aurait sans doute pu être encore plus lourd ce mardi matin lors de l’attentat au Brussels Airport. Les opérations de secours sont terminées mais l’aéroport restera fermé ce mercredi.

+ LIRE AUSSI | Attentat au Brussels Airport : les opérations de secours terminées

Selon un bilan provisoire, l’attentat perpétré à Zaventem a coûté la vie à une dizaine de personnes et fait de 70 à 80 blessés. On compte notamment six blessés, dont un grave, parmi les effectifs de la police fédérale présents sur place. Du côté de Brussels Airlines, ont fait par ailleurs état de 4 employés blessés mais leurs jours ne sont pas en danger.

L’attentat a été perpétré sous la forme d’une double explosion dans le hall des départs de l’aéroport de Zaventem. D’après le gouverneur du Brabant flamand, une troisième bombe n’a pas explosé. Pour rappel, la photo de suspects présents à l’aéroport ce mardi matin circule.

Quelque 1.000 personnes étaient présentes dans le hall au moment de l'attaque, dont une soixantaine d'agents de Securitas Belgique. Aucun de ceux-ci a été blessé, précise l'entreprise mardi.

Quelque 600 vols ont été annulés mardi, dont environ 180 vols Brussels Airlines et tous les vols Ryanair programmés.

La compagnie Ryanair a prévu d'effectuer ce mercredi depuis l'aéroport de Charleroi les vols qui devaient initialement décoller de Zaventem ce même mercredi. Thomas Cook avait déjà annoncé une mesure similaire: les clients qui partent mercredi "avec Thomas Cook Airlines Belgium vers Gran Canaria, Lanzarote, Tenerife, Marsa Alam partiront de Liège".
 

 

«On étudie la réouverture de l’aéroport pour jeudi»

 

L’aéroport de Zaventem restera fermé mercredi, annonce par ailleurs le CEO de Brussels Airport Company, Arnaud Feist. «On étudie la réouverture de l’aéroport pour jeudi», précise-t-il.

 

 

«Des clous dans les bombes à Brussels Airport»

 

Les bombes utilisées pour commettre l’attaque terroriste à l’aéroport de Zaventem contenaient des clous, a indiqué à VTM l’administrateur délégué de l’hôpital universitaire Gasthuisberg de Louvain, Marc Decramer. La plupart des victimes accueillies dans cet hôpital présentaient des fractures, brûlures et d’importantes coupures causées par des objets métalliques.

Treize victimes des attaques sont actuellement soignées au Gasthuisberg. Cinq d’entre elles sont grièvement blessées.

L’hôpital dispose d’une capacité suffisante pour éventuellement accueillir d’autres victimes.

 


Nos dernières videos