FOOTBALL - Diables rouges

Bordeaux pense à Wilmots

Bordeaux pense à Wilmots

Le profil de Marc Wilmots plaît à Bordeaux, où le sélectionneur a joué en 2000-01. BELGA

Le club bordelais, qui a limogé Willy Sagnol, pense à proposer le poste d’entraîneur au sélectionneur belge, la saison prochaine.

Après Schalke 04, Bordeaux? Marc Wilmots pourrait être à nouveau au centre d’un tourbillon médiatique, ces prochains jours - il doit donner sa sélection pour l’amical Belgique – Portugal ce vendredi. Lundi, Bordeaux a annoncé le limogeage de Willy Sagnol et, dès hier, le quotidien français L’Équipe a avancé le nom de Marc Wilmots comme potentiel remplaçant, à partir de la saison prochaine. Le sélectionneur, sous contrat jusque 2018, et qui dispose d’une clause libératoire estimée à 1 million€, ne partira pas avant la fin de l’Euro.

Pourrait-il être tenté par l’aventure française, ensuite? Cela dépendra de plusieurs facteurs, mais il apprécie au moins la région, où il a une maison, à Saint-Aubin-de-Médoc. L’organigramme des Girondins ne renseigne pas de responsable du recrutement ni de directeur sportif, mais quelle est la surface financière du club, pour le recrutement?

D’ici à l’Euro, Marc Wilmots veillera sans doute à ne pas trop en dire, l’expérience de l’épisode Schalke, quand il avait joué cartes sur table en reconnaissant les contacts, l’a sans doute fait réfléchir.

Dans cette poule E de l’équipe belge, quelques sélectionneurs ont l’Euro à l’horizon, pas plus loin. Après Érik Hamren, qui a annoncé qu’il quittera la sélection suédoise au terme du championnat d’Europe, la fédération italienne a annoncé, hier, qu’Antonio Conte quittera l’Italie après l’Euro. Il se confirme que le technicien italien va reprendre Chelsea.

Nos dernières videos