BRUXELLES

Procès Eglise scientologie : mesures de sécurité en plus, en raison d’Anonymous

Procès Eglise scientologie : mesures de sécurité en plus, en raison d’Anonymous

Durant le procès, qui avait débuté en octobre 2015 et s’était achevé en décembre, des avocats de la défense avaient été menacés de mort. AFP

La tension semble monter d’un cran à l’approche du verdict du tribunal correctionnel de Bruxelles concernant 12 membres et deux ASBL de l’église de scientologie. Anonymous a lancé un appel à perturber l’audience, des mesures de sécurité supplémentaires ont été prises.

Des mesures de sécurité supplémentaires seront mises en place ce vendredi au tribunal correctionnel de Bruxelles, qui rendra son verdict concernant 12 membres et deux ASBL de l’église de scientologie. Le collectif de pirates informatiques Anonymous a lancé un appel à perturber l’audience, a appris l’agence Belga de sources concordantes.

Durant le procès, qui avait débuté en octobre 2015 et s’était achevé en décembre, des avocats de la défense avaient été menacés de mort.

La tension semble remonter d’un cran à l’approche du verdict. Le collectif Anonymous, qui s’est vu refuser le droit de manifester vendredi, a appelé via internet à perturber l’audience.

La police et les services de sécurité du palais de justice sont informés de cette menace et ont pris des dispositions supplémentaires.