L'association BeGeo a organisé jeudi à Bruxelles le premier congrès et la première bourse consacrés en Belgique à l'information géographique (ou géo-information), qui a attiré plus d'un millier de personnes à l'instigation des secteurs public et privé.

Le congrès a été ouvert par le ministre de la Défense, Steven Vandeput, en tant que ministre de tutelle de l'Institut géographique national (IGN).

"Ce secteur ayant souvent peu de visibilité en tant que tel, on ne peut que saluer l'initiative d'Agoria pour réunir ces entreprises et leur offrir ce forum" destiné à tous les acteurs belges de l'information géographique, a-t-il affirmé.

Selon lui, BeGeo permet au secteur géographique de sortir de ses bases pour interagir avec d'autres domaines d'activité.

"Conformément à la décision du gouvernement fédéral en matière d'administration transparente, j'examinerai avec l'IGN comment permettre une réutilisation simple et plus large encore des données géographiques publiques. A ce moment-là, il ne tiendra qu'à vous, le secteur privé, d'y apporter de la valeur ajoutée", a ajouté M. Vandeput.

Trois "GeoSpatial Awards" ont été également décernés jeudi. La récompense réservée aux travaux de fin d'études est allée à une doctorante de l'Université de Liège (ULg), Cécile Duprez, celle aux projets professionnels au Service public régional de Bruxelles pour "Urbanalyse BruGIS" mettant les renseignements urbanistiques à la portée de tous et celle attribuée par le public au projet Image-V de banque de données de photos à 360° du réseau routier en Flandre, a indiqué l'administrateur général adjoint de l'IGN et président de l'asbl AM/FM-GIS, Jean-Yves Pirlot.