Trois jeunes tagueurs pris en flagrant délit à Braine-le-Comte

Trois jeunes tagueurs pris en flagrant délit à Braine-le-Comte

La police a découvert 35 bombes de peinture dans leur véhicule. ÉdA

Trois jeunes tagueurs français ont été pris en flagrant délit, samedi, sur des wagons en gare de Braine-le-Comte. Ils passeront devant le tribunal correctionnel le 28 mai.

La police a découvert 35 bombes de peinture dans leur véhicule. Les bombes de peinture et le véhicule ont été saisis. Les tagueurs ont reconnu les faits. Ils sont attendus devant le tribunal correctionnel de Mons le 28 mai 2016.