P1 namuroise : Cordioli (Bièvre) et Poupaert (Nismes) en stars du week-end

P1 namuroise : Cordioli (Bièvre) et Poupaert (Nismes) en stars du week-end

Beauraing disputera un match crucial face à Rochefort. Le résultat sera suivi très attentivement par Bièvre qui devra l'emporter face à Profondeville pour conserver ses chances de maintien. Christophe BEKA

Samedi soir, Beauraing se déplaçait à Rochefort pour ce qui représentait sans doute la dernière chance de sauvetage des hommes de Raphaël Gustin. Au terme d'une rencontre folle, Beauraing a obtenu un point. Dans l'autre match, Julien Cordioli a illuminé la soirée de Bièvre. Ce dimanche, Nismes a explosé Fosses dans le choc du week-end.

Samedi soir

20.00 | Rochefort - Beauraing : 2-2

Beauraing se déplaçait à Rochefort pour ce qui se présentait comme (sans doute) sa dernière chance de sauvetage. Les choses commençaient très mal pour les visiteurs. Dès la 11e minute, Maury était exclu. S'en suivait deux buts en deux minutes de Rochefort. On pensait alors que Rochefort allait dérouler et se diriger vers une victoire facile. Il en fut tout autre. Les hommes de Raphaël Gustin allaient puiser dans leurs tripes pour tenter d'inverser la tendance. A la 25e minute, Evrard réduisait le score. Les minutes s'égrainaient et Rochefort filait vers la victoire. C'était sans compter sur la volonté des joueurs de Beauraing. Barbier parvenait à égaliser et arracher un point à la 84e minute. 
Au classement, ce résultat n'arrange personne. Les deux équipes continuent de stagner dans le fond de la colonne de droite. 

20.00 | Bièvre - Profondeville : 3-1

Bièvre, lanterne rouge, accueillait Profondeville, 4e du classement. Sur le papier, l'affiche était totalement déséquilibrée. 20 unités séparaient les deux équipes. Mais, on le sait, le football n'est pas une science exacte... Et Julien Cordioli était là pour le prouver une nouvelle fois. De la 7e minute à la 27e, Julien Cordioli a accompli un récital qui a permis à Bièvre de mener au score par trois buts à zéro. Les visiteurs n'ont jamais pu réagir. Si ce n'est, à un quart d'heure du terme, avec la réduction du score de Joassin. Anecdotique. 
Bièvre prend les trois points et rejoint Beauraing au classement. 

Dimanche après-midi

15.00 | Condrusien - Assesse : 1-0

Condrusien joue mieux depuis quelques matchs. Nouvelle preuve aujourd'hui avec cette victoire face à Assesse. Le numéro de soliste de Guery aura suffi aux visités pour remporter la victoire. Un succès court mais précieux. 

15.00 | Fosses - Nismes : 1-5

Cette rencontre était l'affiche du week-end. Elle opposait Dejaiffe (Fosses) à Poupaert (Nismes), les deux meilleurs buteurs du championnat avec respectivement 20 et 18 goals. A ce jeu-là, c'est Denis Poupaert qui aura remporté son duel. Le Nismois a inscrit un triplé et mène le classement des buteurs avec 21 buts en 17 matchs. La 30e minute du match aura été fatale à Fosses. Madej fauchait Sanchez dans la surface et était exclu. Broutin se chargeait du botté et lançait Nismes sur la voie du succès. 

15.00 | Onhaye - Meux B : 1-0

Sur un score Arsenal, Onhaye s'impose face à Meux. Le titre se rapproche de plus en plus. Les leaders possèdent 7 unités d'avance sur Aische, deuxième. 

15.00 | Grand-Leez - Wépion : 1-1

Dans ce match de milieu de classement, aucune des deux équipes n'a pu se départager. Piret répondait à la 78e au but d'ouverture de Piraux.

15.00 | Pesche - Aische : 0-3

Aische, deuxième du classement, devait impérativement s'imposer. D'une part, pour rester dans le sillage d'Onhaye. D'autre part, pour garder son avance sur Profondeville et Fosses. Mission accomplie de fort belle manière. Aische s'est imposé grâce notamment à un doublé de Pirard. 

15.00 | Arquet - Ligny : 1-2

Pendant longtemps les équipes se tenaient dos à dos et se dirigeaient vers un partage. Mais un but tardif de Giltaire permettait à Ligny de gagner. Les visiteurs continuent de s'accrocher au podium.