Ezekiel n’ira pas en Chine

Imoh Ezekiel BELGA

Le marché des transferts se termine aujourd’hui en Chine, et Imoh Ezekiel avait manqué le déplacement européen pour un hypothétique transfert.

Imoh Ezekiel n’était pas jeudi soir avec ses coéquipiers anderlechtois pour fêter la victoire à Athènes. L’attaquant nigérian n’était pas du voyage, car il devait régler un éventuel transfert vers la Chine. Finalement, celui-ci n’aura pas lieu, semble-t-il vendredi. «Notre manager m’a assuré que le deal avait sauté», précise Besnik Hasi.

«Je n’en connais pas la raison. Ezekiel voulait aller en Chine et c’est pour cela qu’il ne s’est pas rendu en Grèce. Il voulait rester ici pour régler son visa, mais visiblement quelque chose a coincé. Il n’y avait pas non plus beaucoup de temps, puisqu’aujourd’hui/vendredi, le marché des transferts se clôture en Chine».

Dimanche, le Clasico face au rival rouche est au programme des Mauves, lors de la 28e journée de Jupiler Pro League.

«Nous faisons tout pour que les garçons récupèrent rapidement, même si ce n’est pas évident après un match lourd comme celui face à l’Olympiacos», précise Hasi. «L’ambiance est bonne dans le groupe après la victoire de jeudi, je pense que nous serons prêts dimanche à affronter le Standard. Nous avons quelques solutions pour ce qui est de la suspension de Dennis Praet. Plusieurs joueurs peuvent faire l’affaire. Steven Defour est par ailleurs à nouveau disponible pour jouer».

Ces dernières années, les rencontres face à l’éternel rival liégeois d’Anderlecht n’ont pas permis aux Mauves de récolter énormément de points. Cette saison, le match aller s’était soldé par un score de 1-0 en faveur des Standardmen. «Nous avons certainement quelque chose à rattraper, même si nous avions perdu là-bas sans l’avoir mérité et après un match européen lourd face à Tottenham», indique Besnik Hasi. «Dimanche, nous ne pouvons pas perdre. Mais à Beveren, nous ne pouvions en réalité pas perdre non plus».

Pro League