PRESSE

Les associations professionnelles de journalistes fusionnent

Les associations professionnelles de journalistes fusionnent

Fotolia

Les associations des Journalistes de la presse périodique (AJPP et VJPP) d’une part et d’autre part l’Association des Journalistes professionnels (AJP) et la Vlaamse Vereniging van Beroepsjournalisten (VVJ) ont signé les conventions menant à leur fusion.

Cette fusion, au terme d’un long processus de négociations, est historique et met fin à une distinction «d’un autre âge» entre les journalistes et leurs organisations professionnelles, ont indiqué les quatre associations dans un communiqué.

La Belgique était en effet le seul pays en Europe à structurer différemment les professionnels de l’information, selon qu’ils exercent leur activité en information générale (AJP et VVJ) ou en information spécialisée (AJPP et VJPP).

La convention de fusion des organisations porte sur leurs structures, leurs membres et leur patrimoine. Les membres de l’AJPP et de la VJPP seront accueillis, selon leur rôle linguistique, au sein de l’AJP ou de la VVJ.

L’AJPP et la VJPP procéderont ensuite à leur dissolution. L’AJP et la VVJ modifieront au printemps prochain leurs statuts pour accueillir les journalistes de presse spécialisée. Le patrimoine de l’AJPP-VJPP sera transféré à une Fondation destinée à soutenir les journalistes.

Ensemble, les nouvelles unions veilleront à terminer complètement la fusion, en procédant à celle des titres professionnels, des documents de presse et des commissions d’agrégation qui les octroient. Deux titres distincts coexistent en effet en Belgique depuis 1965.

Le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, compétent en la matière, a déjà été saisi d’une demande motivée de fusion des titres et documents. Son cabinet a entamé les démarches nécessaires, souligne le communiqué.

«Les présidents des organisations concernées se réjouissent de cette fusion, qui favorisera la reconnaissance des professionnels et la représentativité de leurs unions professionnelles», conclut le texte.