MODE

Fashion Week de Milan : le meilleur des défilés du 1er jour en images

Le coup d’envoi des défilés milanais a été donné mercredi avec de grandes maisons de prêt-à-porter. Au programme: Gucci, Blugirl, Roberto Cavalli, et Alberta Ferretti ont levé le voile sur leur collection Automne-Hiver 2016-2017.

Blugirl

La maison Blugirl a fait la part belle au tulle et à la dentelle, proposant quelques silhouettes romantiques avec des imprimés floraux plus printaniers qu’automnaux.

La collection joue sur la hauteur des cols, montants ou juste au ras-du-cou. Les collants en dentelle se portent avec des chaussures en fourrure plutôt difficiles à porter dans la vie de tous les jours…

Gucci

Gucci, qui fait rimer hiver avec explosion de couleurs: du rose, du rouge, du turquoise, de l’orange, et du vert… Un caléidoscope de détails, à coup de paillettes, broderies, nœuds et strass, avec des total-looks rose, rouge, jaune, turquoise ou encore vert menthe. Le directeur créatif Alessandro Michele tire les fils de différents thèmes d’inspiration, qui se croisent et s’entremêlent pour esquisser une femme à l’esprit libre et composer un vestiaire riche et varié.

Robes à volants et manches ballon seventies, blousons bomber extra-large, tenues aux épaules renforcées très années 1980, robes-fourreau en soie noire à col Mao et imprimé oriental, robes de gitane à volants arc-en-ciel ou, tendance froufrou, à plumes d’autruche… Sans oublier les ensembles pantalon tout simple pour femmes d’affaires. Les époques s’entrechoquent, les genres se mélangent allègrement.

Laissant tomber le filon androgyne, la femme Gucci affirme toute sa féminité avec ses bas résille, ses chapeaux à voilette et ses habits de princesse. Parmi les accessoires qui pourraient faire fureur l’hiver prochain, Gucci propose des chaussettes aux couleurs rouge et vert de la Maison, des escarpins bordés de crin de cheval et un sac style magasin sur lequel on peut lire, comme rajouté à la peinture, «Real Gucci».

Alberta Ferretti

Chez Alberta Ferretti, les filles sortent en pyjamas ou en robe combinaison à fines bretelles, emmitouflées dans de confortables manteaux en drap de laine gris glace à large capuche sur lesquels se ramifie un arbuste fleuri brodé.

Avec son liseré coloré, le jumpsuit en soie fluide prend lui aussi des allures de pyjama, tout comme cet élégant ensemble pantalon en velours brillant doté d’une veste robe-de-chambre.

«Il n’y a plus de canons précis, c’est à la femme de décider ce qu’elle veut mettre et d’exprimer au mieux sa personnalité. Elle n’a plus besoin de se cacher derrière un uniforme», explique la styliste Alberta Ferretti, qui propose une collection toute en douceur et sensualité, où «le jour se confond avec la nuit».

Roberto Cavalli

Féminité et sensualité sont au programme de la nouvelle collection de Roberto Cavalli, avec des détails inspirés de l’Orient, tout en légèreté.

La fourrure est très présente. La maison mélange les genres et les matières: la soie côtoie aussi bien la fourrure que le velours.