Concert

Sécurité maximale et concours de solo, les Eagles of Death étaient à Bruxelles hier soir (photos)

Annulé en novembre dernier après les attentas de Paris, le concert des Eagles of Death Metal hier soir à Forest était forcément attendu. Malgré des règles de sécurité revues à la hausse, le concert a pu avoir lieu presque normalement.

Forcément, depuis les attentas de Paris et notamment celui du Bataclan, les concerts de Eagles of Death Metal ne seront plus jamais pareil, mais hier à Bruxelles, Jesse Hughes et ses potes, dont on a beau ne pas être d'accord avec toutes les idées, sont avant tout venus inonder Forest national d'un rock'n'roll dont eux seuls ont le secret. 

Dans la salle, même si Forest national est loin d'afficher sold out, ils sont malgré tout plus de 2500 à s'être déplacé. « On avait pris nos billet pour le concert du Cirque royal deux jours après la date parisienne, raconte Hadrien venu avec quelques potes. Il n'y avait pas de raison pour qu'on ne vienne pas ce soir. On aurait juste préféré que le concert ait lieu au même endroit, Forest, c'est forcément moins bien. »

Si le leader du groupe américain n'a pu s'empêcher de faire référence à la sécurité, après avoir notamment été saluer les militaires devant la salle de concert, le show a pu se dérouler sans le moindre pépin. Et les gaillard ont livré un concert de haut vol pendant près de deux heures, avec Jesse Hughes dans la foule et un concours de solo entre les musiciens en guise de final. Le public a semble-t-il apprécié.