article abonné offert

FIFA : deux seuls véritables favoris pour l'après-Blatter

FIFA : deux seuls véritables favoris pour l'après-Blatter

AFP

C’est ce vendredi que sera élu le nouveau président de la FIFA. Sa tâche est lourde : refermer le chapitre Blatter, entamé en 1998 et qui s’est terminé dans un tourbillon d’affaires. Il devra transformer l’image d’une instance qui suscite la défiance dans le monde entier. Deux des cinq candidats sont favoris : l’Italo-Suisse Gianni Infantino et le cheik bahreïnien Salman.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 71 des 1076 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?