Déborah Kerfs se rapproche du Top 500

-

L’Arlonaise a battula 358e mondialeet va gagner 55 places au classement WTA.Elle s’est entraînée avec une ex-n° 7 mondiale.

Déborah Kerfs a réalisé à Beinasco (Italie) le meilleur résultat de sa carrière en atteignant les quarts de finale d’un tournoi de 25 000$. Mercredi, l’Arlonaise (WTA 580) a même réussi l’exploit de se défaire de la Française Manon Archangieli, 358e joueuse mondiale, sur le score de 6/3, 7/5. L’aventure s’est cependant terminée hier. Elle s’est inclinée 6/1, 7/5 contre une des joueuses les plus en forme du circuit pro, la Bulgare Isabella Shinikova, qui a remporté six tournois depuis le mois de septembre dernier et qui, au tour précédent, s’était débarrassée de la première tête de série, la Turque Ipek Soylu, 160e mondiale, sur le score édifiant de 6/0, 6/1. «Après un premier set où son adversaire rentrait tout à du 200 à l’heure, explique Serge Carpentier, le coach de la joueuse du RTC Arlon, Déborah s’est accrochée et a même eu quelques possibilités, qu’elle n’a malheureusement pas pu concrétiser. Le bilan du tournoi est néanmoins très positif.»

Patty Schnyder comme sparring-partner

Ce séjour italien a permis à Déborah Kerfs de s’offrir une sparring-partner de premier choix. «Nous avons sympathisé avec Patty Schnyder (photo), poursuit le coach Carpentier. La Suissesse est une des dix seules joueuses au monde à être restée treize années consécutives dans le Top 50 mondial. Elle a aussi disputé les demi-finales de l’Australian Open. Déborah a pu s’entraîner avec elle toute la semaine, c’est une formidable opportunité.»

Cette belle semaine turinoise va permettre à Déborah Kerfs de gagner 55 places au prochain classement mondial. Elle devrait se situer aux alentours de la 525e place WTA dès mardi prochain.