Liège: Le nouveau portail de l'Eglise Saint-Jacques ouvert pour la première fois

Après plusieurs années d'études et de travaux, le nouveau portail de l'Eglise Saint-Jacques à Liège a été inauguré mercredi en fin d'après-midi en présence du bourgmestre de la Ville Willy Demeyer et de responsables des autorités wallonnes.

La restauration du porche datant du 16e siècle avait débuté en 2004 par des études historiques qui se sont poursuivies jusqu'en 2010. Les travaux ont réellement débuté en août 2014 avec le démontage des pierres et se sont achevés début 2016.

Dans cette entreprise de conservation d'un monument religieux reconnu patrimoine exceptionnel de Wallonie, l'aspect esthétique n'était pas la seule motivation. "A l'origine de ces travaux, il y avait surtout la nécessité de résoudre un problème de stabilité du portail", confie Pierre Paquet, inspecteur général du département patrimoine au Service Public de Wallonie (SPW). "Historiens d'art et architectes ont travaillé main dans la main."

Afin de rendre toute sa splendeur à ce portail de style Renaissance (italienne) reconnaissable avec son grand médaillon du Songe de Jacob, le chantier s'est organisé en trois phases: maçonnerie, vitraux et toitures. Quinze ouvriers ont été mobilisés sur place tandis qu'un atelier de verriers s'est attelé à la réparation des vitraux.

Pour restaurer l'accès de l'église Saint-Jacques qui a fêté son millénaire en 2015, près de 80% des pierres d'origine ont pu être récupérés. "Il s'agit de pierres de tuffeau", indique Pierre Paquet. "Elle est facile à tailler et nous avons importé de France des pierres du même type afin de compléter l'ouvrage."

Pour cet édifice principalement de style gothique flamboyant, ce chantier arrivé à son terme devrait être "le début d'une campagne de restauration ambitieuse", comme l'a notifié l'architecte gestionnaire du projet Xavier Tonon.

La restauration du monument religieux liégeois est financé à hauteur de 95% par la Région wallonne, les 5% restant sont pris en charge par la Ville de Liège (propriétaire du bien), la Province de Liège et la Fabrique d'église Saint-Jacques. Près de 800.000 euros auront été nécessaires pour restaurer le portail.

Chaque année, l'église Saint-Jacques accueille entre 12.000 et 15.000 visiteurs venus du monde entier.