NAMUR

Namur cherche un opérateur pour l’HoReCa et les animations à Cap Estival

Namur cherche un opérateur pour l’HoReCa et les animations à Cap Estival

EdA - Florent MAROT

La Ville de Namur lance un appel d’offres afin de trouver un concessionnaire pour la gestion d’une zone de détente sur le Quai des Joghiers, situé entre le Pont de France et celui des Ardennes, annoncent mercredi l’Office du Tourisme et la Ville.

Cette zone s’installera du 3 juin au 31 août à l’occasion de la quatrième saison de Cap Estival.

Vu les travaux réalisés au Grognon, elle remplacera la «Terrasse du Cap» qui a fait les beaux jours de la pointe du Grognon durant trois saisons.

Situé à proximité, le Quai des Joghiers profite de la même situation exceptionnelle avec le confluent de la Sambre et de la Meuse et la vue sur la Citadelle.

Cette concession de service public vise à trouver un opérateur qui gérera l’HoReCa et les infrastructures (mobiliers, transats, micro-bibliothèque, etc) sur le site. La Ville recherche un prestataire qui travaille avec infrastructure «légère», soit le cas échéant avec un foodtruck ou une embarcation (bateau, ponton...) ou encore avec des petites structures de type cabanon, chalet ou aubette foraine.

Comme d’habitude, la Ville et l’Office du Tourisme prendront en charge différentes animations mais le concessionnaire pourra en proposer également. L’ambiance et les animations proposées devront néanmoins se dérouler dans une ambiance «lounge» et «slow» pour préserver la tranquillité du voisinage. Autre impératif: il devra privilégier le travail avec les acteurs locaux et des prix raisonnables avec des produits durables et de qualité.

Cap Estival souhaite valoriser les berges de la Sambre et de la Meuse grâce à des activités organisées durant la belle saison sur l’eau et aux bords de l’eau. Le Quai des Joghiers sera le nouveau centre névralgique du quatrième Cap Estival qui se déroulera du 13 mai au 25 septembre.