MODE

Les deux bandes de la marque belge Patrick doivent s’incliner face à Adidas

Les deux bandes de la marque belge Patrick doivent s’incliner face à Adidas

Trop proches des fameuses «trois bandes» d’Adidas, les deux bandes de l’équipementier belge Patrick ne seront pas protégées. -

Protégées, les «trois bandes» emblématiques d’Adidas ont fait flancher les deux bandes de l’équipementier belge Patrick qui ne pourra pas déposer sa marque.

La société belge Shoe Branding Europe ne pourra pas faire déposer sa marque de chaussures, a décidé la Cour européenne de justice. Sur son modèle, deux bandes parallèles sont appliquées sur le flanc. Le géant allemand Adidas, connu pour ses trois bandes parallèles, s’y opposait.

Shoe branding Europe, basée à Oudenaarde, exploite la marque Patrick qui développe depuis des années des chaussures agrémentées de deux bandes. En 2009, la société avait introduit une demande de dépôt de marque à l’Office de l’harmonisation dans le marché intérieur. Adidas avait fait appel, mais sans succès. Le groupe allemand s’était alors pourvu devant la Cour européenne de justice.

Selon la Cour, les deux bandes parallèles ressemblent trop à celles d’Adidas qui sont, elles, bien protégées.