ASSISES HAINAUT

Jordan Ponchant, accusé du meurtre de sa compagne à Neufmaison

Jordan Ponchant est accusé du meurtre de sa compagne à Neufmaison le 3 février 2015.

Le procès de Jordan Ponchant (21 ans) débute jeudi matin devant la cour d’assises de Mons avec le tirage au sort du jury qui sera chargé de juger, dès lundi, ce jeune homme accusé d’avoir commis un homicide, volontairement avec intention de donner la mort, sur la personne d’Aurore Deplus (22 ans).

Une détention d’arme, une arme à feu de calibre 22 long rifle, sans autorisation du gouverneur de la province de Hainaut lui est aussi reproché.

Les faits se sont déroulés le 3 février 2015 à Neufmaison (Saint-Ghislain) dans la maison de la mère de l’accusé, laquelle avait invité son fils et sa belle-fille pour le souper. Le jeune couple, qui vivait à Quiévrain, est arrivé vers 19h. Au moment où le crime a été commis, la mère de l’accusé était sortie faire une course avec un ami.

Seule sa fille cadette, âgée de 11 ans, était restée chez elle avec Jordan et Aurore. C’est la mère de Jordan qui a découvert le corps sans vie d’Aurore dans la maison.

Jordan, quant à lui, s’était réfugié chez une voisine à qui il a confié avoir tué sa compagne «par accident». Il lui a raconté qu’il avait discuté avec cette dernière d’une amende pénale de 4.000 euros, somme qui venait s’ajouter à de nombreuses dettes. Il s’est ensuite dirigé vers la garage où il s’est saisi de l’arme à feu.

Partiellement amnésique, Jordan a prétendu qu’il voulait mettre fin à ses jours. C’est la thèse qu’il soutient depuis son arrestation.

Notons que ce procès était prévu en huitième session de l’année 2016 mais qu’il a été déplacé en raison du report du procès de Bernard Wesphaël en septembre. L’accusé comparaitra détenu à son procès qui est prévu pour une semaine.