FOOTBALL

Arsenal-Barça: la carte jaune de Piqué était-elle volontaire?

Averti à cinq minutes du terme hier à Arsenal, Gérard Piqué a-t-il fait exprès de se prendre une jaune afin de remettre son compteur à zéro pour les quarts? Les images tendent à le prouver. Son entraîneur, lui, dément.

En Pro League, un joueur prenant une carte jaune volontairement afin de purger sa suspension à un moment qui l’arrange arrive relativement fréquemment. En Ligue des Champions, par contre, c’est beaucoup plus rare. Mais hier, lors d’Arsenal-Barça, la carte jaune prise par Gérard Piqué a fait débat.

Il faut dire que les images tendent à appuyer l’hypothèse d’un avertissement reçu volontairement. En effet, à la 84e minute, soit moins d’une minute avant de recevoir une jaune pour un tacle franchement pas nécessaire sur Danny Welbeck, le défenseur espagnol a été appelé par son entraîneur, Luis Enrique, qui lui a très discrètement donné une consigne.

À 0-2 et avec la quasi-certitude d’être déjà qualifié pour les quarts de finales, il est légitime de se demander si l’entraîneur et son défenseur ne se sont pas mis d’accord afin que le joueur purge sa suspension au retour, dans trois semaines. «Ce n’était pas délibéré», a démenti Luis Enrique lors de la conférence de presse d’après match. «Tous ceux qui ont vu la faute le savent...» Ou pas.