PRO LEAGUE

Avant de rejoindre Anderlecht, Djuricic a refusé... le Standard: «Je n’avais pas envie de jouer là»

Avant de rejoindre Anderlecht, Djuricic a refusé... le Standard: «Je n’avais pas envie de jouer là»

- BELGA

L’Anderlechtois Filip Djuricic a révélé qu'il aurait pu rejoindre... le Standard cet été. «Daniel Van Buyten et Bruno Venanzi m’ont téléphoné», a-t-il affirmé.

Révélation étonnante de l’Anderlechtois Filip Djuricic, ce mercredi, dans Sport/Foot Magazine. Dans un long entretien accordé à nos confrères, le médian serbe a avoué avoir été approché par le... Standard l’été dernier, alors que les Rouches connaissaient un début de saison délicat.

«Daniel Van Buyten et Bruno Venanzi m’ont téléphoné à la fin du mercato», explique-t-il. «Le Standard avait plutôt mal entamé le championnat et cherchait du renfort. Mais je n’avais pas envie de jouer là. Je me suis dit que si j’allais en Belgique, ce serait seulement pour jour au sein du club qui possède le plus beau palmarès. Et que je sache, Anderlecht est le meilleur club belge.»

Et le joueur de poursuivre: «Quand un monsieur comme Van Buyten vous appelle, vous êtes impressionné. Je l’ai donc écouté par politesse. Mais la proposition n’était pas convaincante. Je n’ai même pas dû réfléchir. Dès la première seconde, j’avais compris que ce n’était pas pour moi. Il y a des clubs qui ne conviennent pas à votre style de jeu ou à votre personnalité, et j’avais le sentiment de ne pas devoir y aller. Je n’ai même pas éprouvé le besoin de visiter le stade ou le centre d’entraînement.»

Une déclaration qui va sans doute beaucoup plaire à ses supporters, à quelques jours d’un clasico très important pour les deux équipes. «Je m’attends à un match comme Partizan-Etoile Rouge, en Serbie. Nous n’avons pas le choix: nous devons gagner. D’abord parce que nous jouons à domicile, et ensuite car notre équipe est meilleure que celle du Standard.»

En voilà un dont les oreilles risquent de siffler si Anderlecht doit se déplacer à Sclessin durant les play-off 1...

Pro League