BRUXELLES

Le tunnel Montgomery fermé dans les deux sens

Le tunnel Montgomery fermé dans les deux sens

La saga des tunnels bruxellois continue son petit bonhomme de chemin jusqu’au tunnel Montgomery. ( BELGA

La mobilité à Bruxelles devient de plus en plus difficile. Le tunnel Montgomery va devoir être fermé dans les deux sens de circulation pour des raisons de sécurité.

+ LIRE AUSSI| « Mettre les coupables devant leurs responsabilités » selon Touring

La saga des tunnels continue à Bruxelles. Alors que les travaux de rénovation du tunnel Stéphanie commenceront le 29 février, on apprend que le tunnel Montgommery va devoir être fermé dans les deux sens.

Le tunnel Montgomery sera fermé dans les deux sens de la circulation (Cambre vers Meiser / Meiser vers Cambre) à partir de ce mercredi pour des raisons de sécurité.

Cette mesure de précaution est prise sur base des recommandations d'un bureau d'étude externe, indique Bruxelles Mobilité dans un communiqué.

Le tunnel Montgomery fait partie des cinq tunnels bruxellois à être surveillés de près par Bruxelles Mobilité, dans le cadre du suivi des inspections de l'état des tunnels.

La semaine dernière, une bande de circulation avait déjà été fermée de façon préventive direction Meiser. "Des investigations plus approfondies ont été menées depuis la surface. Leur résultat amène aujourd'hui Bruxelles Mobilité à fermer le tunnel dans les deux sens pour des raisons de sécurité et à poursuivre l'examen détaillé du tunnel", précise le communiqué.

Cette mesure aura un impact sérieux sur la mobilité de la zone. Bruxelles Mobilité, les Zones de police et les Communes concernées mettent tout en œuvre afin d'organiser au mieux la circulation en surface.

Le tunnel Montgomery, construit en 1971, draine, direction Meiser, 1.600 véhicules par heure le matin et 1.300 véhicules par heure le soir. Direction Cambre, ce sont 1.900 véhicules par heure qui le traversent le matin et 1.800 véhicules par heure le soir.

A cause d'un décalage d’une dalle de recouvrement

Bruxelles Mobilité a confirmé que la fermeture du tunnel Montgomery s'expliquait par un déplacement de huit centimètres d’une dalle de recouvrement de quinze mètres de long.

«Il est exact que cette dalle de recouvrement s’est décalée de huit centimètres. Par conséquent, il y a un problème de stabilité», a déclaré Inge Paemen, de Bruxelles Mobilité, tout en précisant qu’on n’évoquait pas pour autant un risque de chute de cette dalle.

Dans l’attente d’une solution de la part des ingénieurs pour rouvrir le tunnel, Bruxelles Mobilité cherche une alternative pour fluidifier le trafic.