WEZ-VELVAIN

Le rond-point de la Bise prend forme, pour plus de sécurité (avec plan interactif)

Le chantier de sécurisation du carrefour de la Bise, à l’entrée de Wez-Velvain, sera en principe clôturé cette semaine. Avec un nouveau rond-point.

Depuis quelques jours, le carrefour dit de la Bise fait l’objet d’un chantier visant à sécuriser davantage les lieux. Face à un constat récurrent (les véhicules arrivent généralement trop vite au niveau du carrefour) et surtout de mauvaises statistiques quant au nombre d’accidents de la route, un groupe de travail dédié à la sécurité routière s’est attaché à déterminer de quelle manière les choses pouvaient être améliorées.

Rue de la Sucrerie (2 800 véhicules/jour), dans le sens Tournai-Wez-Velvain, la vitesse est à 90km/h. La dangerosité des lieux se situe à hauteur de la Bise, à l’intersection des rues de Saint-Maur, de la Sucrerie et de la voirie menant au hameau de Merlin.

L’idée générale des aménagements consiste à retravailler l’espace pour rendre la chaussée beaucoup moins rectiligne, et amener les automobilistes à se rendre compte davantage en amont qu’ils s’approchent d’une agglomération.

C’est pour cette raison qu’un rond-point est en cours de réalisation sur l’ancien aménagement (une espèce de triangle de verdure), avec un reprofilage en profondeur de la chaussée à l’entrée du village. «Ce rond-point n’est pas destiné à fluidifier la circulation, comme c’est souvent le cas, mais pour ralentir la vitesse à un endroit jugé beaucoup trop rectiligne. Mais tout est prévu pour que le passage des bus et du charroi agricole soit facilité», indique l’échevin des travaux, Daniel Detournay.

Comme on peut le voir sur le plan, un véritable rond-point est à présent à la jonction des trois voiries menant respectivement à Merlin d’une part, Wez-Velvain d’autre part, Ere ainsi et Saint-Maur enfin. Les voiries seront redessinées de manière à éviter les larges courbes, et à rétrécir les chaussées aux accès du carrefour.

Une modification importante concerne la rue de Saint-Maur où la circulation sera canalisée sur deux bandes plus étroites pour réduire la vitesse des véhicules. «Venant de Saint-Maur, des automobilistes qui se dirigeaient vers Wez-Velvain avaient tendance à s’écarter anormalement et dangereusement vers la gauche en empruntant le ‘S’. À l’avenir, les voitures devront céder le passage au niveau d’un ‘T’, avant de se diriger soit vers Ere, soit vers Wez-Velvain ou Merlin».

Une deuxième et dernière phase à réaliser fin mars

Par ailleurs, dans le sens Saint-Maur – Tournai, des panneaux seront placés avant le carrefour afin de réduire la vitesse progressivement, à 70 km/h, puis à 50 km/h. Des blocs rouge et blanc signaleront cette nouvelle disposition au sol. Une dernière phase de ce chantier à 47 000€ concernera le marquage au sol définitif et l’installation de plots dans le but de visualiser correctement les choses. «Cette phase sera réalisée fin mars, voire début avril, quand les conditions climatiques seront propices à ce genre d’opération», explique M. Detournay.

Pour l’heure, le carrefour restera logiquement fermé à la circulation jusqu’au vendredi 26 février en théorie. Pour rappel, l’accès à Tournai à partir du village de Wez se fait via Jollain et la RN507. En venant de Tournai, l’accès vers Wez se fait à partir de la place de Saint-Maur vers la RN507 puis Hollain et Jollain.