TELEVISION

Une chanson pour ma mère

Dave en personne se faisant enlever par une famille qui a décidé de l’offrir en cadeau à la mère. Une gentille comédie franco-belge.

Quelque part dans les Ardennes, aujourd’hui… C’est parce qu’ils adorent leur maman qui est en train de disparaître, que les membres de cette famille décomposée décident de lui offrir le plus incroyable des cadeaux d’adieu: Dave, le chanteur, son idole, en personne! Mais ce projet délirant est peut-être un peu trop ambitieux pour ces frères et sœurs qui croulent sous les non-dits et le silence depuis si longtemps. Leur amour pour leur mère et la force des liens familiaux retrouvée va leur donner le courage et la folie nécessaire pour atteindre leur but. Au grand désespoir de Dave, leur victime d’un soir… Le réalisateur de Une chanson pour ma mère, Joël Franka a imaginé cette histoire de famille délirante en s’inspirant des gens qu’il a lui-même connus en grandissant dans les Ardennes.

C’est d’ailleurs le premier long-métrage de Joël Franka. L’homme était jusqu’alors connu comme monteur de l’émission Rendez-vous en terre inconnue. C’est dans cette émission qu’il a connu Sylvie Testud et Patrick Timsit que l’on retrouve dans ce film. Et c’est par l’intermédiaire de Frédéric Lopez qu’il a pu les recontacter et les engager. Le chanteur Dave joue son propre personnage loin du glamour des scènes…

Notons également qu’on retrouve Benoît Mariage au scénario.

La Trois, 21.15