NAMUR

The Voice : Tima in, Marie out

The Voice : Tima in, Marie out

Brigitte Thibaut, alias Tima, continue l’aventure télévisée. ÉdA – 30732184825

Deux candidates namuroises étaient en lice ce soir dans The Voice: l'une s'est qualifiée, l'autre pas.

La deuxième soirée de duels de l’émission The Voice (RTBF) a été fatale à une Namuroise ce mardi soir. Marie Delsaux, alias Lady Cover, professeur de musique à l’Institut Saint-Louis à Namur, a été éliminée face à Prescillia. Ensemble, elles ont interprété Paid my dues d'Anastacia. Un peu déçue, mais heureuse d’avoir fait partie de l’aventure, Marie explique: «Quentin a privilégié le côté talent brut de Prescillia et je ne lui en veux pas. Il faut bien faire un choix et je pense m’être bien défendue, donc je n’ai aucun regret. C’était difficile pour lui». Elle ajoute: «Avec le recul, ce ‘raté’m’a fait prendre conscience qu’il fallait que je me tourne vers l’écriture de mon album, que je précise mon univers, sans tomber dans la complaisance. Toute expérience est bonne à prendre, si l’on en tire les bénéfices. La roue tourne".

Carton pour la maman de Boris

Tima, alias Brigitte Thibaut (la maman de Boris Motte, finaliste de la saison 3 du télécrochet) a eu plus de chance. Elle continue l’aventure. Elle parle d’un «moment magique, une véritable communion» entre elle et Christophe, le candidat avec qui elle a chanté en duel sur le titre Utile de Julien Clerc. La vétérante des «talents» de The Voice compte bien aller le plus loin possible dans l’aventure.

Prescillia et Marie:

Brigitte et Christophe: