BRUXELLES

Découvrez la station Arts-Loi rénovée

Après 5 ans de travaux , la station Arts-Loi a été inaugurée. Le but était d’offrir une meilleure mobilité, accessibilité et de sécurité à ses navetteurs.

La nouvelle station Arts-Loi a été inaugurée lundi matin après cinq années de travaux en présence du vice-premier ministre en charge de Beliris Didier Reynders, du ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale Rudi Vervoort et du ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics Pascal Smet. «Face au grand nombre de voitures à Bruxelles, nous continuerons à investir dans les transports en commun», a déclaré M. Smet.

Beliris, Bruxelles Mobilité et la STIB ont travaillé ensemble à la rénovation de la station de métro Arts-Loi qui a duré cinq ans. «Nous avons pris deux ans de retard», indique la porte-parole de Beliris, Marianne Hiernaux. Ce contretemps s’explique notamment par le souci de garder la station - accueillant chaque jour 85.000 voyageurs et placée au carrefour de 4 lignes de métro - ouverte. Les travaux ont donc été effectués de nuit. Des problèmes d’étanchéité et d’amiante ont également été rencontrés, selon M. Smet.

Le coût du projet s’élève à 41 millions d’euros, dont 25 millions ont été financés par Beliris et 16 millions par Bruxelles Mobilité.

«Ce gouvernement est déterminé à résoudre les problèmes des tunnels bruxellois. Nous allons également investir 5,2 milliards d’euros dans les transports en commun dans les dix ans à venir», fait savoir Pascal Smet.

La sécurité est améliorée par l’ouverture des espaces, l’installation de caméras, un nouveau système de détection incendie et d’évacuation.

Au niveau esthétique, les espaces fermés et restreints ont été ouverts pour plus de transparence. Des cloisons en verre ont été privilégiées pour une meilleure orientation des voyageurs dans la station. L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite a été améliorée avec quatre nouveaux ascenseurs.

Une exposition temporaire sur le chantier, signée Jeroen Van Vlaminck, a été placée à l’entrée de la station. Des clichés des ouvriers durant la rénovation ornent les murs.

M. Vervoort est également revenu sur la gestion de la Mobilité au sein de la Région. «L’enjeu n’est pas seulement de pouvoir traverser la ville, mais aussi d’améliorer la qualité de vie des Bruxellois», tient-il à souligner. «Le secteur de la Mobilité représente 700.000 emplois. En dix ans, la fréquentation des transports en commun a augmenté de 120%. L’inauguration d’Arts-Loi est emblématique. Nous allons encore massivement investir dans les transports publics ces prochaines années.» La station Schuman sera ainsi inaugurée le mois prochain.