INCOURT

Meurtre à Piétrebais: l'homme a été tué par balles

Meurtre à Piétrebais: l'homme a été tué par balles

C’est dans cette maisonde la rue de la Montagne que le corps de Philippe Champagne a été retrouvé. Capturévénement

Un homme ensanglanté et décédé a été retrouvé lundi soir à son domicile à Piétrebais, a-t-on appris à bonne source mardi matin. La piste criminelle a été confirmée par le parquet. Il a été tué par balles. Les voisins sont sous le choc.

Un homme mort ensanglanté a été retrouvé lundi soir à son domicile à Piétrebais. La piste criminelle a été confirmée par le parquet.

L’homme, qui gisait dans une mare de sang dans sa maison a en effet été touché par deux balles, dont une s’est logée dans la hanche, l’autre dans le tronc.

Selon nos informations, il s’agit de Philippe Champagne. Né en 1961, il vivait seul dans cette villa quatre façades qu’il louait depuis un peu plus d’un an et située au 54, rue de la Montagne.

«L’homme n’était pas dans la commune depuis longtemps. Nous ne disposons donc pas d’informations à son sujet», précise Léon Walry, bourgmestre d’Incourt.

Le décès pourrait remonter au week-end et apparemment, le corps aurait été déplacé après le décès.

D’après certains témoignages, il s’avère que la fille de la victime n’avait plus de nouvelles depuis samedi soir. Elle s’est évidemment inquiétée, a averti la police et c’est donc lundi, vers 21 h, que le corps a été découvert.

Le corps se trouvait dans une mare de sang séché et il semble avoir été tiré sur plusieurs mètres dans la pièce vu les traînées de sang séché sur les lieux.

De plus, des traces de pas avec du sang ont aussi été relevées. Le décès pourrait remonter à 48 h, ce qui explique que la fille n’avait pas de nouvelles depuis de nombreuses heures.

«Nous avons entendu des cris lundi soir et nous sommes sortis de chez nous , raconte une voisine. La fille était désemparée.»

Des armes

Des armes se trouvaient sur un meuble dans la pièce. On a aussi retrouvé du matériel d’éleveur de cannabis, mais pour quelques plants seulement, ainsi que du matériel de consommateur. On ne sait dire s’il y a un lieu direct avec son décès.

Une autopsie du corps de la victime devait être réalisée hier après-midi.