article abonné offert

« Une deuxième mi-temps référence »

« Une deuxième mi-temps référence »

Losada (en mauve) a gêné Walhain en première mi-temps. Mais beaucoup moins en deuxième… Jérôme Houet

Walhain a montré deux visages à Anvers. Un très (trop) timide d’abord puis un second bien plus séduisant sur lequel les joueurs doivent s’appuyer pour retrouver le chemin du succès.