PRO LEAGUE

Les réactions après Standard – Charleroi : des Zèbres déçus et des Rouches lucides

Les réactions après Standard – Charleroi : des Zèbres déçus et des Rouches lucides

La joie de la victoire retrouvée côtoie la déception du vaincu BELGA

Les Zèbres ressortent groggy de ce derby à sens unique, alors que les Rouches restent concentrés sur la suite.

Yannick Ferrera: «On a corrigé nos manquements»

«C’était peut-être un match couperet, mais on est toujours nulle part: on n’est pas dans le top 6 et le championnat n’est pas encore fini. On pourra exulter une fois en play-off 1 et victorieux en Coupe. Mais on profite quand même: tout le monde nous voyait au cimetière, mais on n’y est pas encore!»

«On a manqué d’efficacité défensive et offensive lors des deux derniers matches. Ici, on en a eu aux bons moments. Les buts sont tombés à point nommé pour se lancer, confirmer et tuer le match. On aurait pu être meilleurs à la reconversion en fin de match, mais on ne va pas faire la fine bouche. On vient de loin, et on est bien contents de ce résultat.»

«Un onze se dessine après les transferts et le temps d’adaptation nécessaire. Mais je ne pense pas qu’on était dans un creux ces dernières semaines. On manquait juste d’efficacité, et j’espère que ce ne sera pas préjudiciable quand on fera les comptes. Ce n’est pas un hasard si Trebel et Dossevi se révèlent les deux hommes du match, car ils n’ont pas réussi à être présents pour porter l’équipe lors des deux derniers matches. Aujourd’hui, ils ont bien rempli leurs rôles de leaders. Ils ont marqué et fait marquer. Je suis aussi content pour Santini. Je ne l’ai pas sorti du onze, même s’il ne marquait plus depuis longtemps.»

Adrien Trebel: «Ne pas s’enflammer»

«Cette victoire fait du bien à tout le monde, forcément: c’est un derby! Et on joue ce match pour gagner. En plus, on avait à cœur de gagner aujourd’hui car on n’a pas su concrétiser lors des deux derniers matches (deux défaites, NDLR). Aujourd’hui, ça nous a souri, et tant mieux, c’est de bon augure pour la suite!»

«Mon beau but fait du bien parce qu’on va arrêter de me charrier, et de me dire que je ne fais que tirer dans les pigeons (rires)! Non, plus sérieusement, le plus important reste la victoire.»

«Ça marche bien avec Enoh au milieu de terrain. C’est quelqu’un qui récupère énormément de ballons, et qui a un impact physique rare. Forcément, c’est plus facile… Les automatismes se mettent en place.»

«On a vu un Standard séduisant, mais il ne faut pas s’enflammer, parce qu’on a déjà manqué le coche par le passé. Il faut prendre match après match, sans prise de tête. Il reste trois matches, à nous de faire le reste. Il va falloir s’arracher pour arriver en play-off 1.»

Corentin Fiore: «Une victoire qui fait du bien»

«Cette victoire fait du bien! On en avait besoin, et on l’a cherchée avec ce qu’il fallait. On a montré qui était le Standard, et il faut continuer sur cette voie-là. Après les deux derniers matches perdus (NDLR: contre Saint-Trond et à Westerlo), on s’est remis en question. Aujourd’hui, on a montré ce qu’on vaut vraiment.»

«C’est une grosse fierté pour moi, ancien Carolo, de battre les Zèbres sous les couleurs du Standard. Cette victoire est aussi pour toute ma famille.»

«Pour les play-off 1, il ne faut rien lâcher et aller jusqu’au bout. Après un match comme celui-ci, tout peut arriver!»

Felice Mazzu: «Je les avais prévenus…»

«Je reprocherais à mon équipe de ne pas avoir profité des 20 premières minutes où on a eu les occasions de mener au score. Mais aussi de prendre des buts prévisibles et partir avec un 3-0 alors qu’on n’était pas forcément inférieurs à l’adversaire. On montre des vidéos, on explique le point fort des adversaires, mais on ne répond pas aux situations qu’on avait prévues… Pour les trois buts, on avait prévenu les joueurs… Le groupe ne méritait pas ce 3-0. Peut-être sur les errements sur les buts, mais pas sur le contenu. Même si on n’a pas fait un grand match, mais le Standard n’était pas vraiment supérieur.»

Jérémy Perbet: «Difficile à digérer»

«C’est une très grosse contre-performance. On avait bien entamé ce match, mais malheureusement, on rentre sur un 1-0. Mais en deuxième mi-temps, il n’y a pas photo. Le Standard mérite les trois points ce soir. Je ne sais pas expliquer ce manque d’envie… Il faut être à 100% à tous les matches.»

«Il faut voir comment vont se passer les trois derniers matches. Avant ça, il va falloir digérer cette défaite. Ce sera très difficile. Il ne fallait absolument pas perdre ce soir. Et en plus on le fait avec la manière… Et avec ça, on relance le Standard.»

Nicolas Penneteau: «On n’aurait jamais marqué…»

«On est déçus. Ca manquait de révolte parce qu’on est sonnés de prendre un but contre le cours du jeu en première mi-temps. On a le mérite de faire du jeu au Standard, alors qu’on ne s’y attendait pas. Et ensuite on est punis sur des contres et des offensives éclairs de leur part. C’est leur qualité, mais on est obligés d’attaquer quand on est menés, et donc on laisse des espaces. Mais j’ai l’impression qu’on aurait pu continuer à attaquer dix ans sans marquer… C’est frustrant, car en face ils en marquent trois en n’ayant besoin que de quatre occasions. Si on marque en premier, ça aurait été un autre match, mais c’est ça le foot de haut niveau: tout est question d’efficacité. On va essayer d’être efficaces la semaine prochaine, car on a encore notre coup à jouer, il faut relever la tête. C’est dur sur le moment, mais on a encore de belles choses à faire à Charleroi.»

Dieumerci Ndongala: «On n’avait pas la gnac»

«On a bien commencé le match, on avait le jeu en main. Et puis on prend un but sur phase arrêtée et tout s’est écroulé alors qu’on était bien dans le match… Le Standard n’était pas vraiment dangereux: ils avaient 4 occasions et ils en mettent 3 au fond. Ils étaient très efficaces aujourd’hui.»

«Alors que si on mettait une de nos deux occasions du début de match au fond, le Standard aurait dû sortir, et on aurait eu plus d’espace. Mais après le troisième goal, c’était fini… On a trop vite baissé la tête, alors qu’on est capables de revenir au score d’habitude. Aujourd’hui, on n’a pas eu la gnac nécessaire pour revenir.»

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Beerschot 14 9 4 1 38/33 28
2 KRC Genk 14 8 2 4 31/18 28
3 FC Bruges 14 8 3 3 29/11 27
4 Antwerp 14 7 3 4 26/19 25
5 Standard 14 6 2 6 17/12 24
6 Charleroi 14 7 5 2 22/16 23
7 Anderlecht 14 5 2 7 23/18 22
8 Courtrai 14 5 5 4 21/21 19
9 OH Louvain 13 5 4 4 23/24 19
10 Cercle Bruges 14 6 8 0 21/25 18
11 Eupen 14 3 3 8 17/21 17
12 AA Gent 14 5 8 1 21/23 16
13 Ostende 14 4 6 4 18/18 16
14 Zulte-Waregem 14 4 8 2 19/28 14
15 FC Malines 14 3 7 4 20/26 13
16 Waasland-B. 14 3 8 3 19/30 12
17 St-Trond 14 2 7 5 17/27 11
18 Mouscron 13 2 7 4 9/21 10