BELGIQUE

Un enfant trouvé à Anvers figure parmi les ancêtres du Premier ministre Charles Michel

Un enfant trouvé à Anvers figure parmi les ancêtres du Premier ministre Charles Michel

Charles Michel n’était pas disponible, mais son frère Mathieu ainsi que son père Louis étaient tous deux présents lors de la remise de cet arbre généalogique. BELGA

Aloïse Ziebor, une enfant trouvée à Anvers en 1834 et décédée à Bomal en 1877, figure parmi les ancêtres du Premier ministre Charles Michel.

C’est une des trouvailles présentées samedi à Wavre par une petite équipe de généalogistes passionnés appartenant aux associations GeniWal et Familiekunde Vlaanderen, lesquelles organisent conjointement ce week-end un congrès et un salon de généalogie. Dans ce cadre, un arbre généalogique du Premier ministre Charles Michel, bourgmestre en titre de Wavre, a été réalisé. Il remonte jusqu’à la 8e génération, au milieu du XVIIe siècle.

Vu l’actualité européenne, Charles Michel n’a pas pu se rendre en personne au rendez-vous fixé par les généalogistes mais son frère Mathieu, président du collège provincial du Brabant wallon, ainsi que son père Louis, député européen, étaient tous deux présents lors de la remise de cet arbre généalogique.

Apparemment, la politique est une vocation récente dans la famille: ceux qui ont travaillé sur l’histoire des Michel ont trouvé parmi leurs ancêtres beaucoup de travailleurs dans le secteur du bâtiment, ainsi que des saisonniers, sans que les archives disponibles ne précisent s’il s’agissait de saisonniers du secteur de la construction ou du secteur agricole.

L’histoire de la famille du Premier ministre se situe en tout cas à cheval sur la frontière linguistique, pour l’essentiel entre la partie est du Brabant wallon actuel (Huppaye, Zétrud-Lumay, Pietrebais, Mélin...) et la région de Hoegaarden.