SPORT

Nafissatou Thiam bondit toujours plus loin et bat son record de Belgique

Nafissatou Thiam bondit toujours plus loin et bat son record de Belgique

Nafissatou Thiam bat son propre record. BELGA

Nafissatou Thiam a battu son record de Belgique du saut en longueur en salle avec un bond à 6m51, à Gand, lors des championnats de Belgique en salle.

Nafissatou Thiam a amélioré de 8 cm son précédent record national (6m43) réalisé le 30 janvier 2016 déjà dans la salle de Gand.

La Sportive belge de l’année 2014, grande spécialiste des épreuves multiples (pentathlon en salle/4558 points et heptathlon en plein air/6508 record de Belgique), a réussi 6m34 à son 1er essai, 6m51 à son 2e, elle a ensuite manqué les trois suivants, avant de conclure son concours sur un 6e bond mesuré à 6m45, lui aussi meilleur que son record national du 30 janvier à l’occasion des championnats de Wallonie-Bruxelles (LBFA).

La Spike d’or féminine de 2015 avait alors amélioré le record de Tia Hellebaut (AT84) signé le 11 février 2007 avec un saut à 6m42, réalisé aussi à Gand.

Le record de Belgique féminin en plein air appartient depuis le 9 juin 1996 à Sandrine Hennart (RFCL) qui avait bondi à 6m63 à Ninove. Le record personnel de Thiam en plein air est de 6m43 (le 15 juillet 2015 à Liège).

«Je me suis améliorée mais il reste du travail technique»

Nafissatou Thiam a estimé qu’il lui reste encore du travail technique dans la discipline où elle a toutefois atteint une certaine régularité.

«Je sens que j’ai progressé en longueur, fruit d’un travail au niveau de la puissance et de la technique», a indiqué Nafissatou Thiam. «J’ai sauté à 6m51 au 2e essai et à 6m45 au dernier, ce qui veut dire que j’ai acquis une belle régularité au niveau de la longueur des sauts, ce qui est un point positif. Mais je dois encore effectuer du travail technique au niveau de la course car je dois absolument garantir la qualité de mes sauts en fonction de l’heptathlon où je n’ai droit qu’à trois essais. J’ai en tout cas atteint l’objectif du travail hivernal mais il reste du pain sur la planche. Je n’ai par ailleurs pas délaissé les autres épreuves notamment les disciplines de fond dans l’optique du 800 mètres de l’heptathlon. Ma saison en salle est désormais terminée mais je ne prends pas de repos. L’entraînement continue normalement. Mon retour en compétition devrait se faire, comme d’habitude, à l’occasion des intercercles en mai prochain.»

L’objectif prioritaire de Nafissatou Thiam en 2016 sera l’heptathlon des Jeux Olympiques de Rio en août prochain.