article abonné offert

GENVAL - Tribunal correctionnel

Des Koweïtiens roulés dans le lac...

Deux ans pour elle, trente mois pour lui, jugés par défaut en mai 2014. Aujourd’hui, la justice pourrait constater la nullité des poursuites.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 85 des 421 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?