article abonné offert

Fraude à l'OWD: une comptabilité… particulière

Fraude à l'OWD: une comptabilité… particulière

Carlo Di Antonio a demandé un rapport à l’inspection des Finances. BELGA

La facilité déconcertante avec laquelle le comptable fraudeur a mené sa petite affaire depuis des années pose sérieusement question sur la gestion de l’Office wallon des déchets.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 71 des 354 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?