Province de Luxembourg

Vivalia : après un accord historique, la démission du directeur médical surprend

Vivalia : après un accord historique, la démission du directeur médical surprend

Le Dr Gillet, un courrier qui fait bien du bruit. ÉdA Claudy Petit

Dans un communiqué, l'intercommunale de soins de santé luxembourgeoise Vivalia a confirmé la démission de son directeur général aux affaires médicales, le Dr Jean-Bernard Gillet.

Une vraie surprise. D'autant plus que cette démission noircit l’accord historique de la semaine dernière pour la construction d’un nouvel hôpital à Habay dans le cadre du plan Vivalia 2025.

Mais les dates sont importantes. La lettre de démission est arrivée après le refus du 1er février à 63 % des médecins du CHA à Libramont, du projet d’accord du Dr Gillet pour Vivalia 2025 et son grand hôpital Centre Sud à Habay.

Le courrier, révélé par Sud Presse, est surtout arrivé sur la table du président de Vivalia Jean-Marie Carrier, avant le revirement du 16 février de ces mêmes médecins qui ont finalement décidé de soutenir Vivalia 2025.

On pourrait donc se dire que Jean-Bernard Gillet (à l’étranger pour le moment), défenseur du plan Vivalia 2025, devrait revoir sa copie, car le temps a finalement eu gain de cause, le grand hôpital Centre-Sud peut se dessiner.

La direction de Vivalia se donnait un mois pour parvenir à convaincre le directeur médical de rester. Reste à voir si, avec ce nouvel accord sur la table, Jean-Bernard Gillet décidera ou non de maintenir sa position.

Le Dr Gillet avait rejoint l'intercommunale en 2014. Il a notamment porté et défendu le plan Vivalia 2025. Le Dr Gillet remettra son mandat au terme d'un préavis de 6 mois débutant le 1er mars.

Prolongez l'information dans une page complète de l'Avenir Luxembourg du samedi 20 février