SOCIÉTÉ

Le prépuce, un petit bout de peau pas si anodin

Le prépuce, un petit bout de peau pas si anodin

e prépuce, un petit bout de peau pas si anodin. En ce sens, la circoncision apparaît comme une véritable mutilation génitale pourtant remboursée par l’Inami. Elle est pourtant... illégale. BELGAIMAGE

Étonnant comme le sujet de la circoncision amène, très rapidement, un débat mouvementé, et des avis contrastés. Ce petit bout de peau au bout du sexe masculin n’est donc pas si anodin. Pourquoi? Examinons les choses d’un point de vue anatomique d’abord, mais aussi des origines et des motivations supposées de l’acte, des conséquences que celui-ci peut avoir sur la sexualité humaine et, enfin, de la légitimité face aux droits de l’enfant d’une pratique avant tout coutumière.