HANNUT

15 lévriers sauvés en Espagne ont découvert leurs nouvelles familles à Hannut

Au terme d’un long voyage, quinze lévriers sont arrivés à Hannut. Ils y ont rejoint leurs nouveaux foyers, au grand bonheur de leurs adoptants.

Les galgos sont des lévriers de grande taille utilisés en Espagne pour la chasse au lièvre, notamment dans les vastes plaines de l’Andalousie. Ils concourent également dans des épreuves de vitesse. Davantage considérés comme des outils de travail que comme de respectables êtres vivants, les lévriers espagnols sont tous logés à la même enseigne en termes de mauvais traitements. «Les moins performants terminent pendus, martyrisés, jetés dans le fond d’un puits ou abandonnés», dénonce la Hannutoise Patricia Colomberotto (55 ans), présidente et fondatrice de l’association Galgos Rescue Belgium. «Des milliers de lévriers sont concernés annuellement par ce phénomène. Grâce aux actions de sensibilisation menées depuis quelques années, certains galgueros renoncent désormais à la maltraitance pour abandonner les chiens dont ils ne veulent plus à la fondation qui nous les fournit en vue des adoptions.»

<

Samedi matin à l’aube, quinze rescapés de la jungle des galgueros andalous sont donc arrivés sur le parking du magasin Aveve, le long de la rue du Tilleul, à Hannut. Partis la veille de Dos Hermanas, dans la région de Séville, ils ont voyagé durant une vingtaine d’heures à bord de la camionnette de la fondation andalouse Benjamin Mehnert, laquelle se consacre exclusivement à la sauvegarde des lévriers espagnols.

+ Retrouvez tout le reportage dans L’Avenir Huy-Waremme de ce lundi 15 février