(38 photos) P1: Tilleur bat Warnant et file vers le titre

FOOTBALL P1

Le président de Tilleur Gaetan Dell Aera a fait les calculs et pense que c'est quasi dans la poche. Et pour cause. Jean-Guy Eyckmas, lui, se dit fier de son groupe à Tilleur.

Dans la rencontre au sommet de P1 liégeoise, Tilleur a battu Warnant son dauphin grâce à des buts de Brissinck (59e) et Falcione (76e). Avant cela, Licour (43e) avait pourtant donné l'avance aux Hesbignons.

S'il n'est pas encore mathématiquement champion, on voit désormais mal ce qui peut encore arriver à Tilleur qui s'est ouvert la voie royale vers le titre de P1 ce samedi en battant le second du classement, Warnant: "On devrait être battu trois fois en neuf matches pour ne pas monter alors qu'on n'a perdu que deux fois depuis le début de la saison, confiait le président tilleurien, Gaëtan Dell'Aera, après la rencontre. Si on gagne à Herstal dimanche prochain, je crois que ce sera fait..." 

Avec huit points d'avance désormais sur son plus poursuivant (en attendant le résultat de Huy dimanche soir à Raeren qui, en cas de succès, reviendrait à sept unités du leader), Tilleur peut en effet voir venir, même s'il a tremblé jusqu'au bout face à une équipe de Warnant qui aurait pu égaliser en fin de rencontre : "Je suis déçu du résultat car on a fait un très bon match, disait d'ailleurs Jean-Guy Eyckmans après coup. En première mi-temps, on leur a laissé peu d'occasions, on était bien tactiquement. Dommage ce premier but après la pause..." En effet, au retour des vestiaires, Tilleur accélérait et forgeait la décision : "On s'était laissé un peu endormir, reprend Dell'Aera. Puis le coach a demandé que l'on accélère après la pause et c'est ce qu'on a fait." 

Si Tilleur regarde plus que jamais vers l'avant, Warnant va devoir regarder derrière lui. Et ce dès demain, à Raeren, où Huy, en cas de succès, le dépasserait au classement. "Mais je suis fier de ce groupe qui, jusqu'au bout, a fait peur à ce Tilleur-ci et a prouvé qu'on n'était pas deuxième par hasard", conclut le coach warnantois. De fait, si le duel pour le titre semble avoir choisi son camp cet après-midi, celui pour la deuxième place a déjà commencé ...