article abonné offert

« C’était un entraîneur de dialogue »

Dominique D’Onofrio laisse le souvenir d’un homme ouvert et d’un entraîneur misant sur le dialogue. «Je viens de l’apprendre, et c’est très compliqué pour moi de commenter ce décès, répondait hier soir Éric Deflandre, qui a joué une quarantaine de matches sous «DD» au Standard, de 2004 à 2006.

Pro League