Gillard : « Le contenu n’est pas inquiétant »

Jean-Désiré Tibor et Longlier rêvent de croquer le leader. ÉdA – 30607110498

Stéphane Gillard, le coach de Longlier, est donc encore confronté à de multiples absences. Il n’a donc plus guère le choix concernant le onze de base.

«Je n’ai guère le choix et Jérémie Bolle, qui ne s’est pas entraîné de la semaine, pourrait débuter, note Stéphane Gillard. Je dois veiller à l’équilibre de l’équipe même si je n’ai pas les possibilités que je souhaiterais. Dans le milieu, il me reste Lejeune et F. Bigonville comme solutions alors qu’on avait six ou sept joueurs capables d’évoluer dans ce secteur. »

La semaine dernière, il avait aligné Tibor et Raguet comme médians offensifs, une formule offensive qui lui avait plu, mais qu’il ne peut rééditer puisque Raguet est suspendu.

« Mais face à Couvin, je ne sais pas si j’aurais pu opter pour une solution aussi offensive, poursuit-il. Même si Couvin est un adversaire comme un autre et que nous aurions mérité un point à l’aller. Je ne m’inquiète absolument pas de l’absence de victoires dans notre rang. Si le contenu n’y était pas, cela deviendrait inquiétant, mais nous ne sommes passés à côté que d’un seul match, celui face à Aywaille. Puis, comme il n’y a qu’un descendant, nous n’avons pas à nous en faire. La D2 amateurs? Tout reste possible. »

4 points d’avance pour Couvin

Du côté de Couvin, les signaux sont revenus au vert. Les Couvinois ont repris quatre points d’avance sur leur plus proche poursuivant, Givry. De quoi aborder le déplacement à Longlier, onzième, avec sérénité. Quel que soit le résultat, les Namurois sont certains de rester au sommet du classement au terme de cette vingtième journée de championnat.

«Actuellement, nous nous entraînons bien. Physiquement, le groupe encaisse bien les charges de travail qui nous permettront d’aller au bout. Longlier est l’équipe qui m’avait fait la plus forte impression depuis le début de saison. Ce sera un déplacement difficile, mais j’ai bon espoir pour notre groupe. Il y a deux ans, nous y avons pris les trois points », note le capitaine fagnard, Bousad Houche