HUY

PHOTOS + VIDEO | Le ruisseau meurtrier «L’Homme sauvage» à Tihange déborde encore

Plus de 15 jours après le décès du petit Antoine, le ruisseau meurtrier «L’Homme sauvage» déborde encore. Les pompiers sont sur place.

Ce soir à 17h15, les pompiers de la zone Hemeco ont été appelés en urgence par plusieurs riverains de la rue du Centre et de la rue des Golettes pour le débordement du ruisseau «L’Homme sauvage» à Tihange, ce même ruisseau, qui le 23 janvier avait pris la vie au petit Antoine, 12 ans.

Les pompiers et la police sont actuellement sur place pour évaluer la situation et sécuriser les lieux. La Ville de Huy a été avertie et est occupée à envoyer des ouvriers communaux pour enlever les crasses des grilles de l’entrée de l’égout rue du Centre et rue des Golettes. Une opération qui sera aussi réitérée demain, mercredi. À ce stade, aucune maison n’est touchée par les débordements.


Le ruisseau "L'homme sauvage" à Tihange déborde... par lavenir-huy-waremme