ALLEMAGNE

Accident de train en Allemagne: un système de sécurité existait

Accident de train en Allemagne: un système de sécurité existait

Deux des trois boîtes noires ont pu être récupérées en matinée. Reporters

La voie ferrée sur laquelle deux trains allemands se sont percutés ce mardi était équipée d’un système de prévention de ce type d’accidents, a indiqué le ministre des Transports, ajoutant que les boîtes noires permettraient d’identifier les causes de la collision.

+ A LIRE AUSSI | Plusieurs morts et de nombreux blessés dans une collision entre deux trains

«Nous avons affaire à une voie qui est sécurisée par le système PZB 90 […] ce système doit automatiquement assurer que des trains ne se percutent pas en les forçant au freinage», a expliqué devant la presse le ministre Alexander Dobrindt.

Deux des trois boîtes noires ont pu être récupérées et la troisième doit l’être dans la journée. Leur analyse doit tirer au clair les circonstances de l’accident qui a fait au moins neuf morts près de la localité bavaroise de Bad Aibling.

«Nous devons attendre les résultats, toute autre chose serait de la spéculation», a-t-il dit, on ne peut parler «pour l’heure des causes, de la raison de la collision», a-t-il insisté.

Selon lui, les deux conducteurs n’avaient probablement aucune idée qu’ils n’étaient pas seuls au petit matin dans l’obscurité sur cette voie ferrée traversant un bois.

«Les deux trains ont dû se percuter à une vitesse élevée. Sur ce tronçon de la voie, une vitesse de 100 km/h est possible. Le tronçon est dans un virage si bien que les deux conducteurs n’avaient pas de contact visuel».

Merkel «bouleversée»

La chancelière allemande Angela Merkel s’est dite «bouleversée» par la collision frontale survenue entre les deux trains.

«Je suis bouleversée et triste après ce grave accident ferroviaire […] Mes pensées vont en paticulier aux familles des neuf personnes qui y ont perdu la vie», a-t-elle indiqué dans un communiqué, se disant «confiante dans le fait que les autorités compétentes mettront tout en œuvre pour déterminer les causes de cet accident».