BRUXELLES

Diegem: une institutrice maternelle soupçonnée d’attouchements

Diegem: une institutrice maternelle soupçonnée d’attouchements

- Prod. Numrik – Fotolia

Quatre plaintes ont été déposées dont deux ont été classées sans suite: une enquête a été ouverte au sujet d’une institutrice de maternelle d’une école communale de Diegem soupçonnée d’attouchements sur des élèves. L’institutrice nie les faits.

Une enquête a été ouverte au sujet d’une institutrice de maternelle d’une école communale de Diegem (Brabant flamand) soupçonnée d’attouchements sur des élèves, a indiqué le parquet de Hal-Vilvorde. Quatre plaintes ont été déposées contre l’institutrice dont deux ont été classées sans suite.

La première plainte daterait d’août 2015, les deux suivantes de janvier 2016 et la quatrième de la semaine dernière, selon La Capitale. Tous les parents qui ont porté plainte ont déclaré sans concertation préalable qu’une institutrice de maternelle avait eu un comportement déplacé. Les parents parlent d’attouchements lors du changement des couches des enfants notamment, mais aussi de prise de photos d’enfants nus. L’institutrice en question a été entendue par la police et nie les faits qui lui sont reprochés. Elle serait très choquée par la démarche des parents.

Le bourgmestre de Machelen, dont Diegem est une section, et la direction de l’école ont entre-temps écrit une lettre à l’institutrice dans laquelle ils lui ont assuré mener l’enquête avec toute la rigueur requise et appellent au calme.