article abonné offert

Trisomie et vie autonome : des demandes, pas assez de places

Trisomie et vie autonome : des demandes, pas assez de places

Depuis bientôt 40 ans, l’Apem-t21 offre une réponse adaptée pour tous les degrés de handicap. Romain RIXHON

Malgré des services très diversifiés, on manque de logementspour accueillir les personnes trisomiques. Et les demandes ne feront qu’augmenter.