article abonné offert

La manière du mayeur, de dire qu’il râle ferme

La manière du mayeur, de dire qu’il râle ferme

Pour Maxime Prévot, la consultation populaire et les discussions qui ont suivi ont permis de façonner un projetplus en adéquation avec ce que veulent les Namurois. ÉdA – Jacques Duchateau

Pour le mayeur, la consultation populaire aura été un mal pour un bien. Le projet développé en comité de conciliation est meilleur que le précédent assure-t-il.