CINÉMA

Jaco Van Dormael et Le tout nouveau testament font le plein de Magritte

Quatre Magritte récompensent son dernier film, Le tout nouveau testament.

Jaco Van Dormael a reçu le Magritte du meilleur film, samedi soir, lors de la 6ème édition de la cérémonie, au Square à Bruxelles. Le film a été récompensé par quatre Magritte, pour le meilleur film, le meilleur réalisateur, le meilleur scénario original et la meilleure musique originale.

Le Magritte de la meilleure musique originale est plus spécifiquement revenu à An Pierlé. Thomas Gunzig a partagé le prix du scénario avec Jaco Van Dormael.

Le Magritte du meilleur réalisateur est revenu, samedi soir, lors de la 6 cérémonie des Magritte du cinéma, au Square à Bruxelles, à Jaco Van Dormael pour le film «Le tout nouveau testament». Il avait reçu ce prix lors de la première édition pour son film «Mr Nobody».

Il était en compétition avec Fabrice Du Welz (Alleluia), Bernard Bellefroid (Melody) et Savina Dellicour «Tous les chats sont gris». Jaco Van Dormael a préalablement reçu le Magritte du meilleur scénario original avec Thomas Gunzig.

Il a dédié son prix à Benoît Poelvoorde, qui incarne le rôle de Dieu dans son film et qui n’a pas été nommé lors de cette édition: «Il a fait un travail insensé pour ce film. Il s’est donné sans limite. J’aurais aimé qu’il soit nominé, même s’il dit qu’il s’en fout complètement».

Jaco Van Dormael a affirmé aimer tourner à Bruxelles: «J’aime faire de Bruxelles un lieu un peu magique, un peu décalé. Bruxelles a quelque chose de particulier: c’est tellement moche que quand tu la regardes longtemps ça devient beau».

Les lauréats des Magritte 2016

Meilleur scénario: Jaco Van Dormael et Thomas Gunzig - Le tout nouveau testament

Meilleur réalisateur: Jaco Van Dormael - Le tout nouveau testament

Meilleur espoir masculin: Benjamin Ramon - Être

Meilleur espoir féminin: Lucie Debay - Melody

Magritte d’honneur: Vincent Lindon

Meilleur film flamand: Robin Pront - D’Ardennen

Meilleur film étranger: Éric Lartigau - La famille Belier

Premier film: Savina Dellicour - Tous les chats sont gris

Meilleur acteur: Wim Willaert - Je suis mort mais j’ai des amis

Meilleure actrice: Veerle Baetens - Un début prometteur

Meilleur court-métrage d’animation: Sacha Feiner - Dernière Porte Sud

Meilleur court-métrage de fiction: Méryl Fortunat-Rossi et Xavier Seron - L’ours noir

Meilleur documentaire: Collette Braeckman et Thierry Michel - L’homme qui répare les femmes

Meilleur second rôle féminin: Anne Coesens - Tous les chats sont gris

Meilleur second rôle masculin: Laurent Capelluto - L’enquête

Meilleure musique originale: An Pierlé - Le tout nouveau testament