article abonné offert

NAMUR - Tribunal correctionnel

Enragé contre les contrôleurs du TEC

Les faits remontent au 27 juin dernier, à Jambes, le long de la rue Jean Materne, non loin du pont qui rejoint Namur. Trois agents du TEC, appelés à surveiller les véhicules stationnés sur les parkings propres aux bus, s’arrêtent à un emplacement.