JUDICIAIRE

Safet Borovci condamné à 21 ans de réclusion pour le meurtre de son épouse

Safet Borovci condamné à 21 ans de réclusion pour le meurtre de son épouse

- BELGA

La cour d’assises de Bruxelles a rendu son verdict. Safet Borovci est condamné à 21 ans de réclusion pour le meurtre de son épouse.

Cet homme, un Belge originaire du Kosovo âgé de 40 ans, avait poignardé sa femme, Violeta Musliu, le 4 juin 2013, à Laeken.

Safet Borovci a été reconnu coupable, jeudi soir, par le jury de la cour d’assises de Bruxelles, du meurtre de son épouse. La cour l’a condamné vendredi à une peine de 21 ans de réclusion.

L’homme était en aveu pour avoir poignardé sa femme, Violeta Musliu, de qui il était séparé, le 4 juin 2013 chez lui, à Laeken.

Quelques jours avant les faits, son épouse était venue à Bruxelles pour rendre visite à leur fils cadet qui était hospitalisé. Elle avait passé quatre jours chez son mari, avec leurs fils. Puis, le 4 juin 2013, vers 01h00 du matin, elle avait voulu repartir en Allemagne, où elle vivait. Safet Borovci l’en avait empêchée, s’était disputé avec elle et l’avait ensuite poignardée.

Celui-ci avait expliqué qu’il était toujours amoureux de sa femme et qu’il n’avait pas supporté qu’elle les quitte à nouveau, affirmant avoir «perdu le contrôle».