FESTIVAL

Lapin, corbeau, loup et... Kurt Cobain: 10 films à voir à Anima en 10 bandes-annonces

Lapin, corbeau, loup et... Kurt Cobain: 10 films à voir à Anima en 10 bandes-annonces

Anima oscille toujours entre grand public survitaminé et films intimistes pour public averti. DR

Un corbeau pilote, une aristocrate matelot, un lapin policier, la fille d’un peintre légendaire et... Kurt Cobain: voilà quelques-uns des personnages colorés ou un peu plus sombre que vous croiserez à Anima. 10 bandes-annonces pour vous donner envie.

Le congé de carnaval, pour les enfants bruxellois, rime toujours avec Anima. Et aussi pour les grands enfants, car la programmation de cette 35e édition, si elle est colorée et criarde, peut aussi s’assombrir et aborder des thématiques adultes.

Deux focus traversent ces 10 jours d’animation à Flagey: l’un sur l’incontournable bassin créatif japonais, l’autre sur l’Angleterre et l’indémodable studio Aardman. Mais Anima ne s’en contente pas: si 40.000 visiteurs ont animé Flagey l’an dernier, c’est aussi grâce aux programmes de courts, aux conférences, au cosplay, aux sessions pour les tout-petits et à la survoltée Nuit Animée.

Pour vous donner envie de faire un saut à Flagey, voilà quelques bandes-annonces de films qui valent le détour.

+ Le programme complet d'Anima sur le site officiel du festival

Pour toute la famille

Robinson Crusoé

C’est la star de cette édition: la nouvelle production bruxelloise des studios nWave ouvre en grande pompe le festival. Après Sammy la tortue, c’est Robinson le marin malheureux qui échouera devant vos yeux ébahis. Un film à voir en famille.

Tout en haut du Monde

Là, on quitte les superproductions pour un dessin tout en trait fin et aplats de couleurs poétiques. On y suit la jeune Sacha, aristocrate russe qui rêve du Grand Nord et s’embarque pour retrouver un grand-père disparu en mer.

Mune, le Gardien de la Lune

Dans le monde Fabuleux, la superstar Sohone est le gardien du soleil. Le petit faune bleu Mune l’admire. Mais quand ce dernier, jeune et maladroit, hérite malgré lui du rôle de gardien de la Lune, il enchaîne les catastrophes. Du grand grand spectacle en clair-obscur... et en fluorescence.

La Course du siècle

Les tout-petits vont adorer suivre Petit Corbeau dans sa caisse à savon pour cette course du siècle à travers la forêt. Un dessin animé droit sorti d'un livre d'images mais qui déboule à toute vitesse devant les yeux des enfants dès 3 ans. En plus, les champions du monde sont annoncés au départ.

Zootopie

Ce n’est pas un Pixar, mais un Disney. Jusqu’il y a peu, l’animation Disney était synonyme de fiasco irregardable. Mais depuis «Les Mondes de Ralph» et «Les nouveaux Héros», le niveau a grimpé. Même si la morale et l’idéologie restent 100% guimauve. Cette fois, vous suivrez un lapin flic qui s’allie à un renard pour faire revenir l’ordre dans une ville où certains fauves laissent la nature reprendre le dessus sur leur civisme...

Pour les grands

Le garçon et la bête

Personne ne dépeint mieux le monde des enfants et des ados que le Japonais Mamoru Hosoda. Après «La Traversée du Temps» ou «Les Enfants Loups Ame & Yuki», sa nouvelle production fait se rencontrer un kid esseulé et un loup pas plus entouré, dont les deux mondes se croisent.

Miss Hokusai

L’animé japonais alterne souvent entre fantaisie la plus loufoque et réalisme le plus fidèle. «Miss Hokusai» oscille entre les deux puisqu’à travers ce biopic de la fille du célèbre «estampiste», le réalisateur Keiichi Hara (à qui l’on doit «Un été avec Coo») glisse dès qu’il peut vers la poésie.

Psichonautas

Ne vous fiez pas au graphisme enfantin de Birdboy et Dinki: Psychonautas, film espagnol adapté du roman graphique du même nom, plonge dans les arcanes mal famés d’une île ravagée par une catastrophe industrielle. Le titre vous donne une idée: il s’agira pour ces marins de la psychologie de naviguer sur les sentiments négatifs qui les coulent.

Anomalisa

C’est le film-événement à voir à Anima: «Animalisa» est dû à Charlie Kaufman, le scénariste tordu de «Beeing John Malkovich» et «Eternal Sunshine of the Spotless Mind». Soit un dramaturge passé maître es-sentiments et psychologie. Et ce petit chef-d’œuvre, prix du Jury à Venise, est réalisé entièrement en stop motion. Une performance de 1h30!

Kurt Cobain: Montage of Heck

D’après les spécialistes du mythique chanteur de Nirvana, on touche ici au biopic ultime consacré à Kurt Cobain. Ce docu, habile mélange de photos, d’images d’archives et d’animation, démarre au plus tôt et finit avec le suicide de la superstar. Une exclu Anima.