article abonné offert

HUY - Tribunal correctionnel

Ses voisins vivaient l’enfer

Discuter calmement avec ses voisins n’est pas le point fort de Justine (prénom d’emprunt). À tel point que la jeune femme les harcèle, les insulte, les frappe, jette des détritus sur leur porte ou dépose des excréments de chien sur les paliers de l’immeuble où elle loue un appartement.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 44 des 196 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?