Valdés: « Le Standard n’est pas un petit club »

Valdés: « Le Standard n’est pas un petit club »

Belga

Victor Valdés a évoqué divers sujets hier lors de sa présentation, dont le principal était évidemment le Standard. En plus de la presse belge, quelques médias étrangers avaient rejoint Liège, dont un envoyé spécial du quotidien espagnol El Pais.

En plus de la presse belge, quelques médias étrangers avaient rejoint Liège, dont un envoyé spécial du quotidien espagnol El Pais, pour assister à la présentation de Victor Valdés.

Le gardien a évoqué divers sujets, dont le principal était évidemment le Standard qui, assure-t-il, «n’est pas un petit club». Un peu moins que le Barça et Manchester United, quand même…

«Gagner la Coupe… et les play-off 1»

Victor Valdes débarque dans un club qui peut encore jouer sur deux tableaux. Si la Coupe de Belgique est l’ambition première des Rouches, le gardien espagnol, mis au courant de la formule du championnat belge, espère aussi se qualifier pour les play-off 1. «Je veux toujours tout gagner. Ce sera difficile pour les play-off 1, vu la différence de points, mais pas impossible. »

Rapidement intégré dans le groupe liégeois, Valdes a plus été interrogé par ses nouveaux équipiers sur Messi, Ronaldinho ou Xavi que sur sa propre carrière. «C’est normal, s’amuse-t-il. Ces joueurs sont des références. » Humble, son sens du travail et son respect du club ont déjà marqué. Comme lors de ce repas commun pris à l’Académie. Constatant qu’il n’avait pas le même training que ses équipiers, il est allé enfiler la bonne tenue, avant que quelqu’un ne lui fasse la remarque.

«Ferrera est promis à un grand avenir»

Le gardien espagnol a presque le même âge que Yannick Ferrera, mais «cela ne change rien, coupe Valdes, qui communique en espagnol avec le technicien belge. Il est très pro et promis à un grand avenir, mais déjà un grand présent». Venant d’un autre joueur, on dirait que c’est un fayot. Mais Valdes, qui a travaillé avec Louis Van Gaal, Pep Guardiola ou Tito Vilanova, n’a pas besoin de ça.

«Je suis un enfant du Barça»

Début 2014, Valdes avait refusé de prolonger son contrat au Barça, pour découvrir d’autres horizons. Sa rupture des ligaments croisés du genou droit a reporté ses projets, puis son séjour à Manchester United s’est finalement mal passé. «Je n’ai pas de regret, assure-t-il pourtant. Au Barça, c’était la fin d’une étape. Mais je reste un enfant du Barça, où j’ai passé 20 ans et joué pendant 14 ans. J’aimerai toujours ce club, le meilleur du monde actuellement.» Encore en contacts avec quelques anciens équipiers barcelonais, il se dit très proche de Xavi et Iniesta, «des frères».

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Waasland-B. 1 1 0 0 3/1 3
2 Beerschot 1 1 0 0 2/1 3
2 KRC Genk 1 1 0 0 2/1 3
4 St-Trond 1 1 0 0 2/1 3
5 Charleroi 1 1 0 0 1/0 3
6 Standard 1 1 0 0 1/0 3
7 Anderlecht 1 0 0 1 2/2 1
8 FC Malines 1 0 0 1 2/2 1
9 Eupen 1 0 0 1 1/1 1
9 Mouscron 1 0 0 1 1/1 1
11 OH Louvain 1 0 0 1 1/1 1
11 Antwerp 1 0 0 1 1/1 1
13 La Gantoise 1 0 1 0 1/2 0
14 Zulte-Waregem 1 0 1 0 1/2 0
14 Ostende 1 0 1 0 1/2 0
16 Cercle Bruges 1 0 1 0 0/1 0
16 FC Bruges 1 0 1 0 0/1 0
18 Courtrai 1 0 1 0 1/3 0